Lecture : Romains 9 v 1-5
Car je souhaiterais être moi-même anathème (et séparé) du Christ pour mes frères, mes parents selon la chair.

Dans le film « Les Guardians » le spectateur est transporté dans le monde des sauveteurs des gardes côtiers des Etats-Unis. Dix huit semaines d’intense entrainement préparent ces hommes et femmes courageux pour leur saut de l’hélicoptère afin de sauver ceux qui sont en danger dans la mer. Cette épreuve à laquelle ils font face inclue l’hypothermie et la noyade. Pourquoi risquent-ils tant pour des étrangers ? La réponse se trouve dans la devise des sauveteurs : « Afin que d’autres puissent vivre »

Dans « Foxe’Book of Martyrs », nous lisons un autre type de sauvetage qui demande un engagement extrême et sacrifice. Jean Foxe raconte des histoires de croyants qui ont souffert et sont morts parce qu’ils proclamaient l’amour de Jésus. En sachant que cela pouvait leur couter leurs vies, ces croyants ont fait connaître le Sauveur au monde désespéré qui avait besoin de Lui.

L’apôtre Paul, lui-même martyr pour Jésus, exprimait sa passion pour l’âme des personnes de cette façon, « Je souhaiterais être moi-même séparé du Christ pour mes frères, mes parents selon la chair » (Rom 9.3) Paul désirait tellement que ses amis Juifs viennent à Jésus, qu’il était prêt à tout sacrifier, « Afin que d’autres puissent vivre »

Que nous puissions, comme eux, posséder la passion pour l’éternité des hommes et des femmes.- Bill Crowder

Sauve celui qui périt, c’est ta responsabilité :
La force pour ce travail te sera donnée par Dieu,
Ramènent-les patiemment sur le chemin étroit,
Et dit à celui qui cherche, qu’un sauveur est mort pour lui.
– Crosby

La croix révèle le cœur de Dieu pour les perdu.

Catégories : Anectdotes